Deux insectes sur une branche de tanaisie.

Définitions pour le potager bio

Potager bio définitions

Une coccinelle à sept points et plusieurs pucerons. Sur l'image, une coccinelle à sept points sur la tanaisie
rencontre un groupe de pucerons. Une coccinelle
mange beaucoup de pucerons mais ses larves en
mangent beaucoup plus.
Les larves se promènent en permanence à la recherche de pucerons. Les pucerons
sur la tanaisie font peu de dégâts et ainsi les légumes en sont exemptés.

Aérobes et Anaérobes

Les Aérobes (micro-organismes) vivent en surface sur la première couche de terre 0,15 cm, ils aiment l'oxygène.
Lorsque la terre est retournée, ils sont enfouis et dépérissent. Les Anaérobes vivent plus bas à 0,25 cm de profondeur,
ils n'aiment pas l'oxygène. Lorsque la terre est retournée, ils montent au dessus et dépérissent.

Allélopathie

Influence réciproque entre les plantes. Science datant d'un siècle environ que l'on doit au biologiste Allemand Küster
qui fut le premier, en 1908, à s'intéresser sur l'influence qu'une plante pouvait avoir sur une autre par les gaz et
acides émis par les racines, le feuillage et les fruits. En 1937, Hans Mollich, professeur en physiologie végétale à
Vienne, donna le nom à cette science : Allélopathie tiré des mots grecs :
Allelon (réciproque, mutuel, les uns les autres) et pathos (souffrance, ce qui arrive à l'autre, passion).
Aujourd’hui beaucoup de scientifiques étudient les plantes et vont trouver très vite leur cerveau.
Les plantes mangent, respirent, communiquent, partagent, ce sont des vrais être vivants.

Aulx

Pluriel de l'ail (des aulx)

Assolement

Succession de cultures sur le même terrain (plantes à légumes et engrais verts).
Dans le potager biologique, l'assolement est la rotation des cultures. Une plante, qui a occupé une place donnée au
potager, ne doit revenir à cette même place que quatre ans plus tard (la cinquième année).

Bulbilles

Petits bulbes d'oignon.

Haut de page

Butter

Remonter de la terre au pied de certains légumes : butter les poireaux ; les poireaux sont de couleur verte, remonter
de la terre autour permet d'avoir plus de blanc (c'est la partie vert foncé qui est la plus nourrissante).
Butter les pois, fèves et haricots pour améliorer leur stabilisation dans le sol (remonter 10 à 15 cm de terre autour
des pieds). Butter les pommes de terre pour éviter qu'elles verdissent.

Compostage de surface

Le compostage de surface se fait avec des végétaux coupés petits que l'on laisse sécher en surface
2 à 3 jours et que l'on enfouit à 5 cm de profondeur en les éloignant un peu des racines pour éviter que
celles-ci ne soient brûlées par leur fermentation.

Haut de page

Déplacer les rangs de vingt centimètres

1ère année : le potager démarre par un rang de légumes (courgettes), ensuite deux rangs de 20 cm d'engrais vert
(40 cm), puis à nouveau un rang de légumes et à nouveau deux rangs de 20 cm d'engrais vert et cela jusqu'à la fin du
dernier rang de légumes (ail) et on finit par deux rangs de 20 cm d'engrais vert (soit 40 cm d'engrais vert).
2ème année : On déplace tous les rangs de 20 cm à l'intérieur des rangs fertilisants.
Le potager démarre alors par un rang 0,40 cm d'engrais vert (2X0,20 cm) puis un rang de légumes (courgettes) etc...
et le dernier rang de légumes, c'est l'ail (qui se trouve là où il y avait de l'engrais vert).
3ème année : on déplace tous les rangs de 0,20 cm à l'intérieur des rangs fertilisants. Le potager démarre alors par
un rang d'aulx suivi par deux rangs de vingt centimètres d'engrais vert (0,40 cm d'engrais vert) etc.
Le dernier rang de légumes sera : radis noir+ciboulette+carottes suivi de deux rangs de 0,20 cm d'engrais vert.
4ème année : on déplace à nouveau tous les rangs de 0,20 cm à l'intérieur des rangs fertilisants.
Le potager démarre par deux rangs d'engrais verts etc., le dernier rang de légumes sera alors basilic+tomates.
La rotation des légumes se poursuit toujours de la même façon.
Pour certains légumes, cette rotation n'est pas suffisante, mais le fait d'avoir de l'engrais vert permet cette
rotation pour tous les légumes. Planter des oignons (culture principale) ; après la récolte, semer de la mâche par
exemple (c'est la succession des cultures). Semer des laitues : quand elles ont poussé de moitié, planter des tomates.
Les laitues seront cueillies avant qu'elles puissent gêner les tomates. (C'est l'association des cultures).

Haut de page

Double fourche

Deux fourches soudées entre elles par une cornière en fer et l'espace entre les deux fourches doit être le même qu'entre
deux dents. Les deux manches de la double fourche sont reliés par une tige filtée qui empêche l'écartement des manches.

Engrais vert

Engrais verts, les avantages : le sol a une couverture et résiste mieux aux intempéries,
moins de mauvaises herbes et, une fois hachés et incorporés dans le sol, les différents éléments prélevés en profondeur
par les engrais verts sont à nouveau restitués au sol qui, au fur et à mesure de la décomposition des
racines, devient plus aéré. L'engrais vert facilite la rotation des cultures et va contribuer à l'élaboration de l'humus.
Dès que l'engrais vert atteint 0,25 cm de hauteur, il faut le hacher à l'aide d'une paire de ciseaux,
taille haie, débroussailleuse ou autre, en coupant par petits paliers du haut vers le bas ; laisser deux jours
à sécher en surface, puis l'incorporer comme compostage de surface.

Escargots et limaces

Cendres du bois, coquilles d’œufs, sciure etc. permettent de limiter les dégâts que peuvent causer les escargots
et autres gastéropodes ; en cas de vraie invasion, une bonne méthode consiste à récupérer les coquilles d’œufs, les broyer
et les déposer autour des salades ; placer une planche sous un caillou puis mettre dessous des rondelles de pommes de terre :
le matin, retourner les planches et récupérer les escargots.

Haut de page

Fourmis et pucerons

Les fourmis par leurs galeries et leurs nids aèrent beaucoup le sol du potager biologique, ce sont des alliées.
Les fourmis ressemblent à des bergers qui promènent leur troupeau dans une prairie pour ensuite récupérer le lait
et faire du fromage. En effet, les fourmis protègent les pucerons qui sucent la sève des plantes, chassent leurs prédateurs et
en échange de quoi, elles récupèrent des gouttelettes de miéla sécrété par leur dos.
Certaines plantes aromatiques dérangent les fourmis : thym, sauge et tanaisie qui peuvent être utilisés en décoction.
Une fois les feuilles et inflorescences cueillies, laisser sécher au sec et à l'abri de la lumière.
Lorsque la ou les plantes sont séchées, les mettre dans un sac en papier, puis les froisser pour obtenir une poussière.
Arroser au jet fin sur et au pied de la plante attaquée, puis déposer dessus et au pied cette même poussière.

Une bonne méthode, consiste à empêcher les pucerons de s'installer sur des plantes à légumes et les laisser sur
une plante ornementale, cela évite qu'ils reviennent dans le potager.

Hiémal

Plantes qui continuent leur végétation pendant l'hiver, comme les choux de Bruxelles.

Humus

Substance gélatineuse et noirâtre présente dans les sols non traités chimiquement.
Toutes substances tombées au sol, végétales ou animales sont très vite récupérées par une araignée, un ver ou un autre insecte
pour être mangées et leurs déjections vont être récupérer par d'autres (micro-organismes) qui vont disséquer et fabriquer
l'humus. Ils (insectes et micro-organismes) fabriquent ainsi le garde-manger
pour tous les végétaux et cela depuis des temps immémoriaux.

Manger de l'ail

Manger de l'ail cru, écraser l'ail puis l’assaisonner avec un peu de persil, un peu de menthe et
un peu de crème, ou manger l'ail peu cuit, rajouté en fin de cuisson (1 minute avant). L'ail est un alicament préventif
contre certains cancers, à manger de préférence plusieurs fois par semaine.

Haut de page

Mulching

Se fait avec des végétaux frais hachés petits que l'on laisse comme couverture de surface, auxquels on rajoute un
peu de compost pour activer l'action microbienne. La couche de mulching doit être d'environ 2 cm d'épaisseur.
La tonte d'une pelouse non traitée chimiquement peut servir de mulching.

Passage idéal

Dans les rangs de passage, les légumes sont ramassés à droite et à gauche du rang. Avec des passages fréquents et la
pluie, les rangs de passage peuvent devenir très vite impraticables. Semer du trèfle blanc sur les rangs de passage
garde les rangs toujours praticables. Le trèfle blanc ne fleurit pas la première année et peut être tondu en fin
de saison, les mottes seront mises à composter.

Paillage

De la paille au pied des fraisiers évite la salissure des fruits ; mais le paillage est aussi utile au pied des
différents légumes (des tomates, courgettes, concombres, poivrons etc.) pour éviter l'évaporation. La décomposition
de la paille étant assez longue, cela apporte très peu d'éléments nutritifs aux plantes en cours de végétation.

Potager exemple de planche

Le 1er rang 0,20 cm d'engrais vert
Le 2ème rang fait 1,50 m de largeur, avec : courgettes et basilic.
Le 3ème rang fait 0,40 cm d'engrais vert (2X20 cm).
Le 4ème rang fait 0,30 cm de largeur, avec des aubergines et haricots verts.
Le 5ème rang fait 0,70 cm de largeur, avec 0,20 cm d'engrais vert + 30 cm de trèfle blanc + 0,20 cm
d'engrais vert (pareil pour tous les rangs de passage).
Le 6ème rang fait 0,30 cm de largeur avec des haricots verts.
Le 7ème rang fait 0,40 cm de largeur avec des engrais verts (c'est le même que le 2ème rang).
Le 8ème rang fait 0,30 cm de largeur avec choux rouges et aneth (dans la liste des légumes, la largeur du rang pour les
choux-rouges est de 0,60 cm), mais ici nous avons l'engrais vert de chaque côté, c'est pourquoi nous pouvons diminuer
les largeurs des rangs à légumes.
Le 9ème rang fait 0,70 cm : c'est un rang de passage.
Le 10ème rang fait 0,30 cm de largeur avec pois (à suivre jusqu'à la fin du potager). Si on manque de place,
on peut réduire les largeurs des rangs de passage. Les rangs des légumes doivent faire au minimum 0,30 cm de largeur,
les rangs d'engrais verts doivent toujours faire 0,40 cm de largeur.

pH

Le potentiel d'hydrogène se mesure sur une échelle de 1 (acide) à 14 (alcalin) ; pH 7 c'est le point neutre.
En général, le pH des légumes se situe entre 5,5, légèrement acide, et 7,5, très peu calcaire.

Pralinage

Le pralin est un mélange d'eau, un tout petit peu d'argile (une cuillère à soupe) et du compost ou du
fumier ; ce mélange doit avoir une consistance plus liquide qu’une pâte à crêpes
(la quantité d'eau est en fonction du nombre de plants à praliner). Le pralinage diminue fortement l'évapotranspiration
et peut être fait sur tous les plants à repiquer.

Haut de page

Relations entre les végétaux

Toutes les vies sur terre obéissent à des lois. Les végétaux n'échappent pas à cette règle et particulièrement
aux lois sociologiques : penser au bon voisinage. Le but à atteindre est de tirer un profit mutuel des substances
chimiques lâchées par la plante voisine (hormones, enzymes etc.) qui protègent des prédateurs.
Les plantes communiquent entre elles, elles peuvent se défendre de certains prédateurs, demain elles seront
reconnues intelligentes. Dans une famille, on peut se détester ou bien s'aimer (cf. Associations favorables).

Rotations des légumes

Ex : Dans les rangs des choux, ces derniers sont contaminés par l'hernie des choux (causée par un champignon).
L'année suivante sans rotation, on plante à nouveau les choux au même endroit ; les spores des champignons restées sur
place vont à nouveau contaminer les choux. Les rotations des légumes permettent d'éviter ces contaminations.

Sels minéraux et oligo-éléments

Lorsqu'on a une carence en sels minéraux, la liste permet de savoir dans quels légumes ils se trouvent.
Les besoins dans l'organisme sont minimes mais vitaux (cuire à la vapeur les préserve).

Semis sous serre

Si vous n'avez pas de serre, vous pouvez faire tous les semis à l'intérieur, devant une fenêtre très bien
éclairée ou dans une petite serre d'intérieur. Il existe, dans le commerce, une multitude de serres d'intérieur
avec des lampes qui ont un spectre lumineux équivalent à celui nécessaire aux plantes pour la photosynthèse
(les plantes captent la lumière et la transforment en énergie).

Silo

Une boîte en bois avec de la tourbe ou du sable pour stocker les légumes racines (carottes, radis noirs, navets
betteraves etc ...)
1ère couche : du sable ou de la tourbe (le sable ou la tourbe doit être sec)
2ème couche : légumes (les légumes ne doivent pas se toucher)
3ème couche : sable ou tourbe etc ... Faire les couches nécessaires mais finir toujours par de la tourbe ou du sable.
Stocker le silo dans une cave ou dans une pièce non chauffée, à l'abri de la lumière.