Semences de différents légumes pour le potager bio.

Semer des concombres

Les concombres alicaments et cosmétiques du potager bio

Cucumis sativus

Les concombres ont besoin d'une terre riche en humus et très bien exposée. Ce légume
à croissance rapide préfère un sol humide et bien drainé avec un pH légèrement acide à neutre
5,5/7. Semer de la même manière concombres et cornichons.
Semer les concombres sous châssis sous couche chaude ou tiède ou à l'intérieur, à partir de
mars-avril. Semer dans des pots à l’intérieur à 16° degrés minimum.
On peut semer directement au potager bio, vers le 15 mai (après les Saints de glace 11-12 et 13 mai).
Semer directement en place sous couche sourde donne des plants plus résistants.

Semences de concombres. Concombres et cornichons se cultivent en poquets sous couches sourdes
(couche sourde : trou ou tranchée pour la plantation rempli(e) de très
bon compost ou de fumier de qualité). Si on les fait ramper, semer en
espaçant tous les 1,5 m. Pour gagner de la place, on peut les faire
grimper sur un grillage ; semer tous les 0,50 cm. Semer 3 graines à
une profondeur de 15 mm ; dès que les plants atteignent 5 cm environ,
éclaircir et conserver les plus robustes.

Associations favorables : ail-basilic-céleri-haricot nain-laitue-oignon

Associations défavorables : pomme de terre-radis

Les racines des concombres poussent au ras de la surface, éviter de travailler à plus de 2 cm
de profondeur. La taille se limite à pincer au dessus de la 5ème feuille pour provoquer les
départs de nouvelles branches qui porteront les fruits.

Semer des fèves : Excellent légume et très bon précédent cultural pour les concombres et aussi
un excellent engrais vert. Début février, sur le rang réservé pour les concombres,
ainsi que de chaque côté, semer des fèves. Lorsque les fèves fleurissent, sur le rang réservé pour
les concombres (rang du milieu), pincer les sommités florales pour activer la formation des cosses.
Fin mai, les fèves de ce rang seront récoltées ; on peut semer ou repiquer des concombres sur le
rang pour les laisser ramper au sol ou les faire grimper sur un grillage (pour gagner de la place).
Dans les rangs, de chaque côté, lorsque la cueillette des fèves sera terminée, couper assez petit
leur masse végétale qui sera laissée au pied des concombres.
Laisser l'engrais vert sécher sur place deux à trois jours avant de l'incorporer comme compostage
de surface par un léger griffage.

Si le rang réservé aux concombres est vide, début mars, entre les espaces réservés pour les
pieds, on peut repiquer des laitues (forcées en pépinière) ; les concombres auront humidité et
chaleur ; les laitues seront prêtes à être consommées avant de gêner, environ deux mois et
demi plus tard. Les concombres sont à cueillir deux mois environ après les semis ; ils feront entre
15 et 20 cm de longueur.
Tous les fruits mûrs doivent être ramassés, sinon la production sera interrompue.

Faire un masque avec des rondelles de concombre : c'est un excellent cosmétique dû à la
substance l'acétylcholine. Cueillir tôt le matin et faire un masque.

Haut de page