Semences de différents légumes pour le potager bio.

Planter des échalotes

Semer des échalotes

Allium ascalonicum

Avant de planter les échalotes, la terre du potager doit être très bien compostée
avec du compost très décomposé (à l’état de terreau).

Rangs d'échalotes. On peut planter les échalotes à partir de février
jusqu'en mars. Planter 1 caïeu tous les 10 cm enfoncé
de 4 cm environ ; dès que les plantes atteignent 15 cm
de hauteur, faire un apport en compost très décomposé
(du terreau).
Les échalotes ont besoin d'un pH 5,5/7
Les échalotes craignent l’humidité ; n’arroser qu’en cas
de vrais besoins. Dès l’apparition des mauvaises herbes, faire un sarclage
(les sarclages sont très bénéfiques). On dit qu'un binage vaut deux
arrosages ; comme l'échalote a peu besoin d'eau, un binage vaut 3 arrosages. Laisser 25 cm entre deux rangs d'échalotes pour pouvoir passer la griffe
sans déranger les racines. Le désherbage entre les plans se fait à la main.

A proximité des échalotes, et en général de toutes les liliacés, ne
pas planter des haricots, fèves, pois etc. ni d'autres légumineuses car
elles seront entravées par leur voisinage.

Associations favorables : bette-betterave

Associations défavorables : chou-fève-haricot-pois

Les odeurs sulfurées dégagées par les liliacées dérangent les
légumineuses. Ces micro-organismes (azoto bacter) vont se développer et
créer des nodules à l'intérieur (aux extrémité des racines), capter
l’azote dans l’air du sol et le rendre assimilable par les plantes.
Pour la conservation, déterrer les échalotes seulement lorsque le
feuillage est devenu sec. Arracher et laisser sécher sur place.
A conserver dans un endroit sec et aéré.

Haut de page