Semences de différents légumes pour le potager bio.

Planter des pommes de terre

Semer des pommes de terre

Solanum tuberosum

La pomme de terre : du fer, magnésium et vitamine C. 200 gr de pommes de terre apportent
des glucides suffisants pour l'énergie de la journée.

Une femelle doryphore sur une feuille de pommes de terre. Le bon moment pour planter les pommes de terre au potager
bio, par rapport à son lieu géographique, est au démarrage
de la floraison du lilas.
Au moment de planter, utiliser du bon fumier
(fumier de ferme biologique) sinon du compost bien
décomposé ou un engrais bio du commerce biologique.
On peut lire, par ci par là, qu'à l'automne il faut préparer
le sol avec du fumier. Je ne le pense pas ; le fumier sera
lessivé très vite par les pluies d'hiver.
J'ai de très bonnes récoltes de pommes terre alors que je ne
mets l'engrais dans le sol qu'au moment où je le prépare à la
double fourche, c'est à dire une semaine avant de planter les pommes
de terre, parfois le jour même. Les pommes de terre préfèrent une terre légère et bien
compostée avec un pH de 4,8 à 6,5.
Creuser une tranchée de 10 à 15 cm de profondeur, déposer dans le fond sur 5 cm
d’épaisseur du fumier de ferme biologique ou du compost bien décomposé, mélanger avec l
a terre du fond avant de planter.
Garder les trois germes les plus robustes ; planter les pommes de terre à une
profondeur de 10 à 15 cm, germe vers le haut, espacées de 40 cm sur le rang et 60 cm
pour les plus précoces et 70 cm entre les rangs pour les plus tardives, couvrir
et tasser légèrement.

Associations favorables : fève-haricot

Associations défavorables : aubergine-concombre

Dès que les plants atteignent 15 à 20 cm de hauteur, épandre du compost entre les rangs,
l'incorporer à la griffe et butter au pied des plantes ; refaire le même buttage 2 à 3
semaines plus tard. Pour prévenir contre le mildiou de la pomme de terre,
consulter décoctions et purins.
La récolte peut commencer environ 3 mois plus tard, suivant les variétés. On peut ramasser
des pommes de terre précoces au moment de la floraison.
Ne pas arracher les plantes : dégager
délicatement la terre autour des pieds et ne récolter que les pommes de terre les plus
grosses, recouvrir de terre pour que les plus petites continuent à grandir.

Oeufs de doryphore sur une feuille de pommes de terre. Les pommes de terre tardives n'ont pas besoin de germer
avant d'être plantées et se récoltent après le flétrissement du
feuillage. Récolter par temps sec, laisser sécher 3 à 4 heures
à l'air libre avant de les stocker.
Semer les pommes de terre à coté des fèves
éloigne les doryphores. Sur l'image en haut, une femelle
doryphore se prépare à pondre.
Sur l'image plus bas des œufs de doryphore.
Pendant la végétation, surveiller le feuillage à la recherche de
doryphores et les supprimer ; rechercher sous et sur les feuilles des tous petits œufs
jaunes oranges ou des larves. La meilleure défense dans le potager bio, c'est l'observation.
En cas de vraie invasion, la pyrèthre, extrait d'un chrysanthème, va détruire les doryphores
mais aussi tous les insectes.

Haut de page