Semences de différents légumes pour le potager bio.

Semer du céleri-rave

Planter du céleri-rave

Apium graveolens var : rapaceum

Racines du céleri-rave. Pour semer le céleri-rave, la terre du potager biologique
doit être riche en humus, avec un pH presque neutre 6/7.
Le sol doit être humide et bien drainé.
Le céleri-rave tolère un emplacement à l'ombre.
Excellent légume, de culture délicate,
le céleri a besoin d'humidité permanente pour former
des belles raves et un mulching comme
couverture garde l'humidité nécessaire.
Fin mars, début avril, semer sous châssis ou à l'intérieur,
ou en mai en place au potager.
A l'intérieur, semer le céleri-rave dans des pots
remplis de bon terreau : poser en surface 3 à 4
graines dans chaque pot.
Ne pas enterrer les graines, les couvrir de terreau
et maintenir constamment humide.
Après la germination, environ trois semaines plus tard,
éclaircir pour ne laisser que le plant le plus robuste
dans chaque pot.
Le céleri craignant les gelées tardives, planter directement au potager après tous risques
de gel (mi-mai, après les saints de glace) à 40 cm de distance dans le rang.
Le céleri a besoin d'une terre riche en humus et des apports en compost bien décomposé.

Sur l'image en haut, j'ai fait une coupe au sol devant le céleri-rave pour montrer
sa masse racinaire. Les raves peuvent rester au potager en hiver ou être conservées en silo
dans du sable frais pour la consommation en hiver.
Beaucoup de légumes apprécient d'être plantés après le céleri.

Associations favorables : bette-betterave-chou-haricot nain-poireau

Associations défavorables : céleri-laitue-persil

En septembre, semer de la mâche sur le rang du céleri, salade pour l'automne et en même
temps pour garder l'humidité nécessaire à former des belles raves.
Seule la tige renflée du céleri-rave est comestible.

Le céleri-branche se cultive comme le céleri-rave. Le céleri continue à former les raves
jusqu'en octobre-novembre à ramasser ou protéger avant les gelées.
Il ne tolère pas d'autres rangs de céleri à côté, ni d'autres ombellifères.
Le céleri n'a pas besoin de grandes chaleurs, mais craint les gelées printanières tardives qui
risquent de le faire monter en graines.
Après le semis, les raves mettent environ six mois et demi pour arriver à maturité, mais
peuvent être consommées avant. Le diamètre des raves à pleine maturité est d'environ 10 cm.

C'est un précédent cultural de qualité par sa masse de racines importantes
(80 cm de diamètre).
En se décomposant, il ameublit et enrichit le sol en profondeur.
Le céleri-rave est un légume à racines profondes qui peuvent descendre jusqu'à 1,00 mètre
de profondeur.
Pour conserver une bonne humidité aux pieds des céleris-raves, un paillage est nécessaire.
La tonte d'une pelouse (sans produits chimiques) peut très bien servir de couverture.
Sous le paillage, déposer un bon centimètre en épaisseur de compost bien décomposé.
Pour ne pas abîmer les racines, sarcler ou griffer à 2 cm maximum en profondeur.
Les raves, d'un goût excellent, peuvent être râpées ou cuites.
A part les gelées printanières qu'il n'apprécie pas, le céleri-rave tolère un peu le gel.

Haut de page